Europe, UE, Schengen, zone euro : quelles différences ?

Europe, Zone euro, Schengen et UE sont des termes assez souvent entendus. Mais, beaucoup ne comprennent pas la signification de ces concepts. Dans cet article, découvrez les principales différences entre ces désignations.

Les particularités de l’Europe et l’Union européenne

Par définition, l’Europe est un continent composé d’une cinquantaine de pays environ. Les histoires, les politiques ainsi que les cultures peuvent faire partie des éléments délimitant le continent européen. Cependant, sur le plan géographique, l’Europe s’arrête sur des frontières naturelles. Celles-ci sont déterminées par la mer Caspienne, l’Oural, le Bosphore et la mer Noire.

En ce qui concerne l’UE ou Union européenne, ce terme désigne l’espace économique et politique agencé par 28 États. Au début, cette entité politique et économique a été créée en vue de la promotion de la paix sur le continent européen. Mais, son intérêt a connu de nombreux changements depuis son fondement. Le principal avantage des citoyens de l’UE est leur déplacement en toute liberté dans tous les pays membres. Ils peuvent en effet vivre, étudier, travailler ou encore faire leur retraite dans le pays de l’UE de leur choix. Bref, l’Europe désigne donc un territoire géographique. Tous les pays du continent ne sont pas membres de l’UE.

La zone euro, de quoi s’agit-il ?

La zone euro est en principe une union monétaire au niveau de l’UE. Autrement dit, les pays membres de l’UE ont ratifié de préférer l’euro comme devise. Parmi les pays membres de la zone euro, il y a l’Allemagne, l’Espagne et la France. Ces nations ont utilisé l’euro depuis sa création en 2002 comme leur devise unique. Il est aussi possible d’utiliser cette monnaie dans des pays non-signataires de l’Union européenne. Les départements d’outre-mer français et certaines régions ultrapériphériques de l’UE ont également opté pour l’utilisation de l’euro. C’est la Banque centrale européenne ou BCE qui s’occupe de la politique monétaire au niveau de l’UE. Les compétences monétaires de chaque pays membre sont donc confiées à cette banque. Dans ses missions, la BCE travaille indépendamment des institutions nationales et européennes. Ce fonctionnement consiste à atteindre les objectifs fixés par les pays membres. La stabilité des prix fait, par exemple, partie de ces objectifs.

Qu’est-ce que l’espace Schengen ?

L’espace Schengen est un territoire sans frontières intérieures créé par cinq États membres de l’UE. Ces derniers sont l’Allemagne, la France, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. L’accord sur la création de cet espace interne fut signé par ces pays en 1985. À titre d’information, la désignation Schengen a été tirée du nom d’une ville luxembourgeoise. Sa création vise à faciliter la circulation des personnes. Celles-ci peuvent voyager en toute liberté sans contrôle d’identité systématique à travers les pays membres de cette zone. Actuellement, l’espace Schengen compte environ 26 États membres. Presque la majorité des pays signataires sont issus de l’Union européenne. Seuls deux pays de l’UE ont décidé de ne pas joindre l’espace Schengen. Il s’agit de l’Irlande et du Royaume-Uni.

Quels sont les documents de voyage obligatoires en Europe ?
Comment se déplacer en Europe ?