Rhône-Alpes

Rhône-Alpes a mis en place un appel à projets urbain original. Les projets doivent en effet émarger sur la fiche-action 10 du PO mais aussi sur au moins 3 autres fiches actions. Elle est ainsi la seule région à avoir permis aux projets au sein des PUI de s’inscrire sur plusieurs thématiques du programme tout leur en réservant un axe dédié. Cette stratégie permet aux quartiers en difficulté de bénéficier d’une véritable dimension urbaine tout en émargeant aux priorités d’innovation et de croissance économique prévues par le mainstreaming.

Picardie

En Picardie, le volet urbain du programme FEDER se décline en trois objectifs:

Favoriser le développement des activités et l’esprit d’entreprise dans les quartiers
Renforcer l’intégration urbaine et l’attractivité des quartiers
Promouvoir l’inclusion et la vie sociale urbaine

Extension du centre social du Planty à Cholet

Le Centre social du Planty est un acteur du projet social de la Communauté d’agglomération du Choletais. Il développe un projet agréé par la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), en direction des habitants d’un territoire précis, sur des problématiques telles que la prévention globale en direction de l’Enfance-jeunesse, la lutte contre l’isolement, l’insertion sociale et professionnelle, l’intégration des populations immigrées… le tout dans une démarche participative et de développement social. Le Centre social rayonne sur un périmètre qui comprend la Zone urbaine sensible (ZUS) Favreau (priorité 2 de la politique de la Ville).

De manière plus concrète, ce projet consiste à améliorer (par extension ou réhabilitation) la qualité d’accueil des habitants et des associations utilisatrices des locaux. Cela se traduit par :

la construction d’un espace spécifique permettant d’installer un « relais lecture » en lien avec la médiathèque pour ainsi promouvoir l’accès aux livres ;
l’édification d’un espace dédié à l’accueil des jeunes de 11 à 18 ans du quartier, au sein d’un équipement fréquenté par d’autres publics, afin de les accompagner dans leur développement et dans leur apprentissage de la citoyenneté ;
l’amélioration d’une salle polyvalente mise à la disposition des associations et des acteurs du quartier pour faciliter la mise en oeuvre de leurs projets et de leurs activités.
Au final, les résultats de cette extension sont plutôt positifs : elle permet de renforcer la présence publique dans ce quartier prioritaire de la politique de la Ville ; elle contribue à la cohésion sociale à travers des projets menés en concertation avec les partenaires et auprès de publics spécifiques (les jeunes, les femmes immigrées, les personnes à la recherche d’un emploi…) : enfin, elle favorise l’articulation et la visibilité des politiques publiques en s’appuyant sur un opérateur pivot.

Pays de la Loire

Les pays de la Loire se distinguent par un appel à projet urbain divisé en deux volets : 25,4 M€ pour le volet «régénération urbaine» géré par l’Etat et 29 M€ pour le volet «attractivité urbaine» géré par la Région (subvention globale).

De plus, plusieurs villes de la région appartiennent à l’espace métropolitain Loire Bretagne, espace de coopération entre les agglomérations de l’ouest qui a notamment pris position en réponse au dernier rapport cohésion de la Commission européenne.

Provence-Alpes-Côte-d’Azur

La mise en oeuvre du volet urbain en PACA se caractérise par l’attribution d’une subvention globale aux trois plus importantes agglomérations (Marseille-Provence-Métropole, Nice Côte d’Azur et Toulon Provence Méditerranée).

Midi-pyrénées

En Midi-Pyrénées, les projets urbains intégrés sont co-financés dans le cadre de l’Axe VI du Programme Opérationnel “Compétitivité régionale et emploi” 2007/2013 soutenu par le Fonds Européen de DÉveloppement Régional (FEDER).

La préfecture de région Midi-Pyrénées, autorité de gestion du programme, a lancé en novembre 2007 un appel à projets “projet urbain intégré”.

À l’issue de cet appel à projets, deux candidats ont été retenus : la Mairie de Toulouse (426 700 habitants) et la Communauté d’agglomération de Montauban 3 Rivières (61 500 habitants).

Lorraine

En plus des actions classiques liées à la politique de la ville, l’appel à projet lorrain sur les PUI se distingue par la prise en compte des spécificités locales avec une mesure encourageant la réhabilitation des friches urbaines.

Martinique

Après avoir lancé un appels à projets urbains en 2009 « Soutenir l’aménagement et l’équipement des territoires urbains et des pôles de centralité de Martinique » qui a permis de sélectionner Fort de France, la Martinique lance en 2011 un appel à projets urbain intégré « Grand Saint-Pierre » sous l’angle du développement du territoire par le tourisme. DAte limite de dépôt des dossier : 15 mars 2012

La réunion

A l’image des autres DOM, la Réunion a concentré l’intervention FEDER sur des opérations lourdes de rénovation urbaine.

L’originalité du territoire est l’animation des programmes européenns par une structure dédiée : l’AGILE, Agence de gestion des initiatives locales en matière européenne.

Ile de France

L’Ile de France a lancé en 2008 un « appel à projets intégré pour développer les zones urbaines les plus en difficulté » dix territoires ont été retenus. Ces dix projets urbains intégrés (PUI) franciliens bénéficient d’une assistance technique spécifique : le réseau « In’Europe » mis en place par la Préfecture. Ce programme comprend des ateliers, des formations ainsi que des séminaires thématiques, en direction des bénéficiaires mais aussi des décideurs.