Installation d’une chaufferie bois dans les hauts de Chambéry

Ce projet répond aux enjeux de développement durable fixés par le PUI de Chambéry Métropole.

La nouvelle chaufferie biomasse de Croix Rouge, qui sera installée sur le quartier des Hauts de Chambéry, va compléter l’actuelle chaufferie gaz, en garantissant une diversification de l’alimentation du réseau de chaleur urbaine de Chambéry — cinquième réseau de France par sa taille (55km).

D’un point de vue environnemental, elle permettra de substituer les énergies renouvelables aux énergies fossiles actuellement utilisées (fioul et gaz) et de limiter les rejets en CO2 du territoire. Le projet s’inscrit dans le cadre du Plan climat de Chambéry Métropole et de l’Agenda 21 de la ville de Chambéry. En fonctionnement, ce sont 14 000 tonnes de bois livrés par an qui produiront l’énergie nécessaire à un équivalent de 4 000 logements ; à terme, c’est une économie annuelle de 11 000 tonnes de CO2 qui sera réalisée. Sur le plan économique, ce « projet vert » favorisera la structuration de la filière bois énergie. Cette filière devrait permettre la création d’emplois et contribuer plus largement à la compétitivité du territoire.

Enfin en termes de cohésion sociale, la fiabilité de ce réseau de chaleur garantira une maîtrise des charges pour les usagers ; notamment pour les habitants du quartier des Hauts qui regroupe plus de 3 500 logements sociaux et de nombreux équipements publics. Détail d’importance, le pourcentage d’énergies renouvelables ouvrira le droit au taux réduit de TVA pour les abonnés.